Février et l’ombre de la marmotte!

Le 2 février, à midi, selon la légende, la marmotte sort de son terrier pour chercher son ombre. Si elle la voit, elle prend peur, rentre dormir et l’hiver dure encore six semaines. Si elle ne la voit pas, elle reste dehors, car le pire de l’hiver est passé et un temps plus chaud approche.

Les origines du jour de la marmotte remontent à l’Europe médiévale. Ce jour-là s’appelait alors la Chandeleur, une fête chrétienne pendant laquelle on allumait des chandelles. Ce jour-là, les hérissons prédisaient l’arrivée du printemps suivant le temps qu’il faisait le jour de la Chandeleur.

Le jour de la marmotte en Amérique du Nord. Les colons européens emportent en Amérique du Nord la légende du 2 février et, en l’absence de hérissons, ils confient à la marmotte le soin de prédire l’arrivée du printemps. Toutefois, ils ne se rendent pas compte que la marmotte s’éveille plus tard que le hérisson européen et qu’il est moins probable qu’elle remue, au début de février

Source : Origine du Jour de la marmotte

Que le printemps arrive plus tôt ou plus tard, n’oubliez pas les activités au programme de la Résidence Le Saint-Louis.

Mercredi 5 février, 13 h 15 – Rencontre d’échanges avec Nadine Pelland.

Jeudi 6 février, 13 h 15 – Raconte-moi ça, un jeu de discussion à partir de sujets variés choisis au hasard.

Mercredi 12 février, 13 h 15 – Lunch au Buffet du Dragon, un restaurant italien.

Jeudi 13 février, 13 h 15 – Fêtons la St-Valentin et chantons avec Louise Marmen.

Mardi 18 février, 13 h 15 – Conférence pour aînés avisés organisée avec la FADOQ. Un policier nous entretiendra de la maltraitance, des fraudes et des abus.

Jeudi 20 février, 13 h 15 – La biblio-mobile vient sur place avec des livres imprimés, audio et en gros caractères, des revues, des cassettes de musique et plus encore. Faites vos demandes.

Jeudi 27 février, 13 h 15 – Jouer à la course de chevaux bien au chaud à la salle des loisirs.

Tous les vendredis, 13h 15 : Des sorties avec l’autobus pour vos activités et courses personnelles.