Historique

De l’Hôtel Saint-Louis Inn à la résidence d’aujourd’hui
La petite histoire du Saint-Louis

 

Une institution de marque

En 1932, l’Hôtel Saint-Louis Inn voit le jour sur la rue Lafontaine à Rivière-du-Loup sous l’égide d’Edgar Levasseur. Très tôt, l’hôtel acquière ses lettres de noblesse et attire des personnalités de marque.

En 1933, madame Franklin Delano Roosevelt, femme du président des États-Unis, y fait un arrêt au cours d’un voyage autour de la Gaspésie.

Au fil des ans, monsieur Vincent Massey, gouverneur général du Canada, y séjourne à l’occasion. Monsieur Maurice Duplessis, premier ministre du Québec, en fait son hôtel de prédilection.

Tous les étés, la renommée de l’hôtel attire de nombreux touristes qui séjournent dans la région, grâce aux voyages organisés par les agences Thomas Cook and Sons et American Express (division des voyages-vacances).

En 1964, le journaliste et gastronome Gérard Delage déclare, à l’occasion d’un séjour à Rivière-du-Loup, que le Saint-Louis Inn est une des meilleures entreprises hôtelières de la province.

L’année suivante, en voyage dans la région, monsieur Pierre Elliot Trudeau le qualifie de « meilleur hôtel de l’Atlantique au Pacifique ».

© MBSL - NAC l12352d, Hôtel Saint-Louis (1933)

© MBSL – NAC l12352d, Hôtel Saint-Louis (1933)

© MBSL - NAC p12086a, Hôtel Saint-Louis (1953)

© MBSL – NAC p12086a, Hôtel Saint-Louis (1953)

Une salle-à-dîner renommée

Dès son ouverture, l’hôtel Saint-Louis Inn fait de son restaurant un relais gastronomique, ayant le souci de s’allier avec un chef renommé. L’hôtel offre aussi un service de buffets froids dans la région et aussi loin qu’à Edmundston (NB), grâce au camion frigorifique de l’hôtel.

En 1964, lors de son séjour à l’hôtel, Gérard Delage vante la très haute qualité du restaurant de l’hôtel Saint-Louis Inn qui contribue largement à la réputation de l’hôtel. En effet, son restaurant gastronomique vaut à l’Hôtel Saint-Louis Inn plusieurs honneurs, le classant parmi:

  • les « 3 fourchettes » de l’Institut de tourisme de la Province de Québec pour la deuxième année consécutive (1972).
  • les meilleures tables au Canada dans le guide gastronomique canadien, « Where to eat in Canada » (1972).
  • les « 4 fourchettes » de l’Institut du Tourisme de la Province de Québec (1984).

 

De l’hôtel à une résidence de renom

Entre 1932 et 1988, l’Hôtel Saint-Louis Inn passe entre les mains de différents propriétaires. Edgar Levasseur, son fondateur, le vend en 1951 à Germaine Soucy. De 1964 jusqu’au milieu des années 70, les propriétaires, Bernie et Germaine (Soucy) Levasseur, assument la gérance de l’hôtel.

Puis l’Hôtel Saint-Louis Inn passe aux mains de la Société d’entraide K.R.T. (Claude De Foy). En 1984, le Groupe technique Lorans (Rolande Ouellet) rachète les actifs pour transformer l’hôtel en résidence d’étudiants.

© CARRdL - F0112-D004 - FOTCRdL, Hôtel Saint-Louis (1983)

© CARRdL – FOTCRdL F0112, Hôtel Saint-Louis (1983)

En 1987, Gestion Ray-Lab (Lyse Raymond-Labossière et Claude Labossière) relance l’hôtel et sa cuisine gastronomique qui a fait la renommée de l’Hôtel Saint-Louis. À cet effet, ils s’adjoignent une responsable des cuisines, Marie Dufour, récipiendaire d’une mention d’excellence du ministère de l’Agriculture et des Pêcheries du Québec (1986).

En 1988, les nouveaux propriétaires, messieurs Soucy et Dupont, rénovent l’hôtel pour en faire une résidence de personnes âgées qui ouvre ses portes un an plus tard. Depuis ce jour, la Résidence Le Saint-Louis garde toujours le souci d’offrir des services de qualité à ses résidents, incluant une cuisine savoureuse, comme au temps de l’hôtel.

Finalement, en 1999, la corporation Résidence Saint-Louis Lafontaine inc. prend possession de l’entreprise, et ce, jusqu’à ce jour.

De 35 chambres à la fondation de l’hôtel en 1932, la Résidence Le Saint-Louis comprend maintenant 85 unités pour héberger les résidents.

© RSL - IMG2657, Résidence Le Saint-Louis (2013)

© RSL – IMG2357, Résidence Le Saint-Louis (2013)

© RSL - IMG2016B, Résidence Le Saint-Louis (2013)

© RSL – IMG2016B, Résidence Le Saint-Louis (2013)

 

Toute reproduction du texte et des photos devra recevoir l’approbation préalable des parties concernées : la Résidence Le Saint-Louis (RSL), le Musée du Bas-St-Laurent (MBSL) et le Centre d’archives de la région de Rivière-du-Loup (CARRdL).